Skip to Main Content

Contentieux d’intérêt public

Depuis les premiers jours de sa fondation, Goldblatt Partners s’est engagé à travailler de pair avec les syndicats et d’autres organisations progressistes dans la défense d’une vaste gamme de causes et de campagnes d’intérêt public. Cet engagement nous a permis de travailler en étroite collaboration avec nos clients afin de relever des défis urgents, ainsi que de formuler et de mener des engagements stratégiques pour l’amélioration des services publics et l’élargissement du cadre législatif et politique dans une perspective de progrès social, économique, environnemental et culturel.

Goldblatt Partners est particulièrement impliqué dans des efforts de résistance à la privatisation des services et ressources publics. Par exemple, nous a représenté deux syndicats qui ont réussi à stopper la privatisation de Hydro One. Nous avons aussi réussi à faire échouer des projets de privatisation de services municipaux d’aqueduc et d’hygiène publique. Dans le même esprit, nous est aussi activement engagé dans le combat pour le maintien du système public de soins de santé, le programme social le plus important au Canada, qui subit des pressions croissantes des cliniques privées et des partenariats public-privé des hôpitaux.

En plus d’avoir combattu avec succès l’agrandissement de l’aéroport Toronto Island, Goldblatt Partners a représenté une coalition de syndicats et d’organismes d’intérêt public dans le but de forcer le ministère de la Santé à respecter la Loi sur la santé. De plus, nous a représenté une coalition spéciale de regroupements canadiens et mondiaux pour la préservation de la biodiversité dans une cause devant la Cour suprême du Canada, Schmeiser c. Monsanto qui impliquait la privatisation même de la vie.

Par ailleurs, Goldblatt Partners a présenté la première plainte devant le Tribunal canadien du commerce extérieur au nom d’un syndicat qui voulait protéger des emplois dans le secteur du vêtement d’importations en provenance de pays qui n’ont aucune considération pour les droits de la personne les plus élémentaires. Nous avons aussi représenté le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes et le Conseil des Canadiens à remporter une contestation judiciaire relevant de l’Aléna portant sur la livraison du courrier lancée par United Parcel Service, une des messageries les plus importantes au monde.

Goldblatt Partners a aussi participé à l’ébauche d’un traité international sur la diversité culturelle ainsi qu’un projet de loi fédérale visant la création d’un programme national de garderies qui s’est rendu jusqu’en seconde lecture au Parlement grâce à l’appui du NPD et du Parti Libéral du Canada.