Skip to Main Content
Erin Moores

Erin Moores

Biographie

Erin Moores croit que nous avons tous droit à un environnement de travail sain et respectueux et elle a toujours voulu changer un peu le monde. Suite à une conversation avec une avocate qui lui a dit qu’avec un diplôme en droit, on réussit à se faire entendre, Erin a décidé de s’inscrire à la faculté de droit de l’Université McGill. Même si elle a découvert plus tard que les gens ne veulent pas toujours écouter les avocats, elle est heureuse de sa décision qui lui permet d’exercer le droit pour contribuer à l’amélioration des environnements de travail et, de façon plus générale, à la justice sociale.

Erin a commencé sa carrière chez Goldblatt Partners en tant qu’étudiante d’été et stagiaire à notre bureau à Ottawa.

Depuis ce temps, son désir d’aider les employés syndiqués et non syndiqués à défendre leurs droits en milieu de travail ne cesse de s’intensifier. Elle travaille actuellement avec différents types de travailleurs du secteur public, incluant des fonctionnaires fédéraux, des travailleurs dans les hôpitaux, des enseignants, des professeurs et d’autres employés du milieu universitaire.

Erin représente ses clients dans les deux langues officielles, ayant commencé un apprentissage approfondi de la langue française à l’âge de 23 ans en suivant des cours intensifs à Chicoutimi et à Québec, et ensuite en faisant sa formation juridique dans un milieu bilingue à Montréal. Elle aide les organisations syndicales et les requérants à comprendre et à franchir les étapes d’un système juridique qui leur est souvent inconnu et complexe, et elle leur donne les conseils dont ils ont besoin pour prendre les meilleures décisions dans leur dossier.

Erin aide aussi des membres de diverses professions réglementées à protéger leur carrière et leur réputation en les défendant contre des plaintes déposées à leur ordre professionnel. Elle s’intéresse également aux effets qu’a notre travail sur notre santé physique et mentale, ce qui a entraîné le développement de sa pratique dans le milieu d’indemnisation des accidents de travail et des maladies professionnelles.

Une passionnée de la protection et de l’avancement des droits des femmes et des gens non-binaires au milieu de travail, elle s’intéresse aux problèmes juridiques reliés à l’équité salariale, au harcèlement sexuel, et à d’autres types de discrimination fondée sur le genre, en particulier.

Amateur des activités de plein air, Erin n’a malheureusement pas encore trouvé un moyen qui lui permettrait de rédiger des arguments juridiques ou de négocier des protocoles d’entente depuis un des chalets sur les pistes de ski de fond au Parc de la Gatineau, ou depuis le milieu d’un lac au Parc Algonquin!